Marek Halter

BIOGRAPHIE

Artiste-peintre

Né en Pologne en 1936, Marek Halter fuit avec sa famille en 1940 le ghetto de Varsovie et se réfugie à Moscou puis en Ouzbékistan. Revenu avec sa famille en Pologne en 1946, ils obtiennent en 1950 un visa leur permettant de s’installer en France, à Paris.

Après avoir travaillé très jeune avec le mime Marcel Marceau, il entre à dix-sept ans à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Paru en 1976, son premier livre, Le Fou et les Rois, reçut le Prix Aujourd’hui. Beaucoup d’autres romans ont suivi dont, en 1983, La mémoire d’Abraham, qui sera traduit et publié en plusieurs millions d’exemplaires dans de nombreux pays. Depuis 2004, ses romans sont consacrés à la femme et à sa place dans les différentes sociétés et dans les religions du Livre, Chrétienne, Juive et Musulmane.

Militant acharné de la Paix, des Droits de l’Homme et du dialogue inter-religieux, Marek Halter a noué des relations privilégiées avec plusieurs dirigeants dans le monde et s’est vu confier de nombreuses responsabilités, notamment la présidence d’universités françaises en Russie.

Même si son œuvre écrite a retenu l’essentiel de son activité, il n’a jamais cessé, revenant régulièrement à sa formation initiale, de dessiner et de peindre.

Aujourd’hui, la Galerie Amarica expose une trentaine d’aquarelles, de dessins et de lavis dont la plupart sont consacrés au monde Juif, décors de théâtre et illustrations, certaines pour son ami le romancier Bashevis Singer.

[smartslider3 slider=6]

VIDEO

PRESSE

"Gala" - février 2016

Plusieurs cordes à son arc.

L'écrivain français d'origine polonaise MAREK HALTER, également dessinateur et peintre, expose ses œuvres à Paris. Les curieux pourront ainsi admirer ses aquarelles dans le cadre d'une exposition qui lui est consacrée, jusqu'au 20 février 2016, à la Paul Amarica (21, rue de Washington à Paris).

Marek Halter

BIOGRAPHIE

Artiste-peintre

Né en Pologne en 1936, Marek Halter fuit avec sa famille en 1940 le ghetto de Varsovie et se réfugie à Moscou puis en Ouzbékistan. Revenu avec sa famille en Pologne en 1946, ils obtiennent en 1950 un visa leur permettant de s’installer en France, à Paris.

Après avoir travaillé très jeune avec le mime Marcel Marceau, il entre à dix-sept ans à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Paru en 1976, son premier livre, Le Fou et les Rois, reçut le Prix Aujourd’hui. Beaucoup d’autres romans ont suivi dont, en 1983, La mémoire d’Abraham, qui sera traduit et publié en plusieurs millions d’exemplaires dans de nombreux pays. Depuis 2004, ses romans sont consacrés à la femme et à sa place dans les différentes sociétés et dans les religions du Livre, Chrétienne, Juive et Musulmane.

Militant acharné de la Paix, des Droits de l’Homme et du dialogue inter-religieux, Marek Halter a noué des relations privilégiées avec plusieurs dirigeants dans le monde et s’est vu confier de nombreuses responsabilités, notamment la présidence d’universités françaises en Russie.

Même si son œuvre écrite a retenu l’essentiel de son activité, il n’a jamais cessé, revenant régulièrement à sa formation initiale, de dessiner et de peindre.

Aujourd’hui, la Galerie Amarica expose une trentaine d’aquarelles, de dessins et de lavis dont la plupart sont consacrés au monde Juif, décors de théâtre et illustrations, certaines pour son ami le romancier Bashevis Singer.

[smartslider3 slider=6]

VIDEO

PRESSE

"Gala" - février 2016

Plusieurs cordes à son arc.

L'écrivain français d'origine polonaise MAREK HALTER, également dessinateur et peintre, expose ses œuvres à Paris. Les curieux pourront ainsi admirer ses aquarelles dans le cadre d'une exposition qui lui est consacrée, jusqu'au 20 février 2016, à la Paul Amarica (21, rue de Washington à Paris).

Marek Halter

BIOGRAPHIE

Artiste-peintre

Né en Pologne en 1936, Marek Halter fuit avec sa famille en 1940 le ghetto de Varsovie et se réfugie à Moscou puis en Ouzbékistan. Revenu avec sa famille en Pologne en 1946, ils obtiennent en 1950 un visa leur permettant de s’installer en France, à Paris.

Après avoir travaillé très jeune avec le mime Marcel Marceau, il entre à dix-sept ans à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Paru en 1976, son premier livre, Le Fou et les Rois, reçut le Prix Aujourd’hui. Beaucoup d’autres romans ont suivi dont, en 1983, La mémoire d’Abraham, qui sera traduit et publié en plusieurs millions d’exemplaires dans de nombreux pays. Depuis 2004, ses romans sont consacrés à la femme et à sa place dans les différentes sociétés et dans les religions du Livre, Chrétienne, Juive et Musulmane.

Militant acharné de la Paix, des Droits de l’Homme et du dialogue inter-religieux, Marek Halter a noué des relations privilégiées avec plusieurs dirigeants dans le monde et s’est vu confier de nombreuses responsabilités, notamment la présidence d’universités françaises en Russie.

Même si son œuvre écrite a retenu l’essentiel de son activité, il n’a jamais cessé, revenant régulièrement à sa formation initiale, de dessiner et de peindre.

Aujourd’hui, la Galerie Amarica expose une trentaine d’aquarelles, de dessins et de lavis dont la plupart sont consacrés au monde Juif, décors de théâtre et illustrations, certaines pour son ami le romancier Bashevis Singer.

[smartslider3 slider=6]

VIDEO

PRESSE

"Gala" - février 2016

Plusieurs cordes à son arc.

L'écrivain français d'origine polonaise MAREK HALTER, également dessinateur et peintre, expose ses œuvres à Paris. Les curieux pourront ainsi admirer ses aquarelles dans le cadre d'une exposition qui lui est consacrée, jusqu'au 20 février 2016, à la Paul Amarica (21, rue de Washington à Paris).